ACTUALITE | Design Fax relaie l’acquisition de Caiman Design par le groupe Silamir: « Un signal envoyé aux autres agences de ce secteur »

L’acquisition de Caiman Design, l’une des agences françaises leaders en design industriel, par le groupe Silamir, sonne comme « un coup de semonce pour le milieu du design français« , estime Armand Billard, fondateur de Caiman Design et nouveau Directeur de l’Innovation du groupe Silamir. La nouvelle a été largement commentée par le milieu du design; et Design Fax, l’un de ses hebdomadaires spécialisés, a choisi d’en faire sa « une » pour la semaine du 7 septembre.

Extrait: Un signal envoyé aux autres agences de ce secteur.

Caiman a décidé de rejoindre le groupe parisien Silamir. Celui-ci est spécialisé dans la transformation digitale des grands groupes, avec une expertise en conduite du changement orientée expérience salarié, et pas seulement orientée vers le client. (…) Les deux partenaires ont fait connaissance en avril lors d’une réunion à la chambre de commerce de Paris. Le rachat de l’agence vient de se concrétiser. Pour Silamir, il s’agit de bâtir «une offre intégrée» en se dotant de la «brique design». «Nous n’avions pas la compétence design d’objet, indique Juliette Soria (co-fondatrice du groupe Silamir). L’expérience est aussi sur le physique. Nous travaillons pour des hôtels, des agences bancaires où la transformation n’est pas seulement digitale, elle concerne aussi l’environnement de travail.»

Armand Billard est «ravi» de cette opération : «On va toucher des groupes plus grands. Généralement, le designer travaille avec des chefs de projet. On pourra travailler directement avec la direction générale.» Le fondateur de Caiman note aussi que son champ d’intervention va s’élargir : face à une problématique RH ou un déménagement de société, un chef d’entreprise contacte une société de conseil, mais ne pense pas à une agence de design.

Retrouvez l’intégralité de l’article en PDF ici.

Lire l’article

Tags: expérience client / expérience salarié / transformation digitale